Bonjour à toutes et à tous,

 

A quelques jours d’un break d’une quinzaine de jours, pour ce dernier focus du mois de mai, j’ai eu envie de vous parler un peu de ce pays qui a voulu m’intégrer chez lui.

 

En effet, c’est en 1968 cadre dans une grande banque française en Haute-Savoie qu’un banquier suisse est venu me convaincre de m’expatrier à Genève.

 

Ces 48 ans de présence dans la Genève internationale peuvent être le prétexte de ce focus informatif destiné à tous ceux et celles affiliés à mes blogs : business- seniors et/ou apostrophe-seniors.

 

Ne nous voilons pas la face et reconnaissons que la Suisse a toujours attiré les Français, et en particulier les frontaliers. Les relations entre Paris et Berne sont excellentes et les opportunités d’emplois ou la création d’entreprises nombreuses.

 

L’initiation à la culture helvétique est indispensable et si les salaires sont meilleurs sur les rives suisses du Léman, par contre le coût de la vie est nettement plus élevé qu’en France. Vous devez en être bien conscient.

 

Que viennent chercher les frontaliers, les patrons français ici, c’est avant tout un environnement politique et social favorable et stable. Ici pas de grève à répétition, pas de 35 heures etc.

 

Mais cette embellie n’est pas toujours idyllique en Suisse, les français y essuient aussi des échecs, d’abord à cause du changement culturel. Ce pays est dynamique tout en étant rigoureux, accueillant et sélectif.

 

Le rythme de travail est très soutenu : ici la semaine de travail est à 45 heures de travail légales, avec des journées qui commencent aux aurores. Il n’est pas rare que les premiers rendez-vous d’affaires soient fixées à 7 heures du matin.

 

Ici on a pris l’habitude de dire que la Suisse, c’est l’excellence en tout.

 

On ne regarde pas si on a fait ses heures légales de travail, on termine son travail avant de partir.

 

Ici ou bien on réussit tous ensemble avec l’entreprise ou bien on échoue, mais tous ensemble.

 

C’est une grande différence avec la France, il n’y a pas d’individualisme. On travaille beaucoup, mais on écoute ses collaborateurs.

 

Ce focus risquant d’être plus long que prévu, je préfère mettre en ligne la suite à la date du 31 mai.

 

Très cordialement

 

Christian Coulet

coulet.christian@business-seniors.com

 

Newsletter
Inscrivez vous avec FaceBook
ou entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:

Bonjour à toutes et à tous,

 

Depuis le début mars êtes-vous :

Passer à l’action

 

 

Celle que vous soumettait mon ami Xavier Vauluisant qui vous soumettait la thématique d’une série de trois vidéos vous permettant de mettre en place un mécanisme de capture, le préalable à l’acquisition de trafic.

 

Ce trafic dirigé vers votre activité sur le net, c’est l’entonnoir super performant à votre service, et qui vous permettra de gagner de l’argent en ligne.

 

C’est à vous, et à vous seul, que vous devez penser. Cette opportunité que je vous soumets, est-elle faite pour moi ? Est-elle vraiment celle qui va faire décoller mon activité de businessman ou businesswoman sur le net ?

 

Il ne m’appartient de vous en convaincre, c’est seulement en prenant connaissance des trois vidéos de Xavier que vous réaliserez, je l’espère, qu’il est venu le temps :

 

De cliquer ICI

 

Avant de mettre un terme à cette nouvelle apostrophe de Xavier Vauluisant, sachez bien que : Si vous voulez avoir les moyens de votre progression, c’est aujourd’hui que ça commence.

 

Très amicalement

 

Christian Coulet

Coulet.christian@apostrophe-seniors.com

Newsletter
Inscrivez vous avec FaceBook
ou entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:

Bonjour à toutes et à tous,

 

Depuis 2009, année de création de mon blog Business-seniors beaucoup d’encre s’est écoulée sur les pages de ce blog.

 

Les affiliés y sont de plus en plus fidèles, ce qui peut laisser supposer qu’ils sont attirés au début, puis y restent volontiers, parce que ça leur plait. Dans le cas contraire, ils auraient pu s’en désinscrire sur le lien à la fin de chacun de mes articles.

 

Puis me vint l’idée, une de plus ou une de trop, qu’il fallait créer un second blog plus particulièrement accessible sur tablettes et smartphones. Celui sur lequel vous vous trouvez, si vous avez cliqué sur ce lien.  Entre parenthèses, inscription totalement gratuite, aussi bien sur ce blog que sur celui de business-seniors.

 

Ces appareils prenant de plus en plus d’espace sur la blogosphère, ce nouveau blog fût donc créé courant mars 2016 et près de deux mois plus tard, j’ai voulu faire un bilan.

 

Et justement, je peux constater que ce bilan est plutôt positif, il ne se passe pas de jours dans une semaine sans de nouvelles inscriptions.

 

Ces affiliés « apostrophe-seniors » proviennent en grande partie de deux réseaux, ceux de VIADEO et LINKEDIN.

 

Je me suis donc demandé si depuis 2009, mon incursion dans ces réseaux sociaux, mais aussi le fait que tous mes articles y soient toujours reproduits, seraient la cause de cette manne de nouveaux clients potentiels.

 

Mais alors pourquoi seulement, Viadeo et LinkedIn, et pas d’autres réseaux sociaux qui bénéficient des mêmes prestations depuis 2009, soit par exemple : Facebook ou encore Twitter.

 

Il est fort probable que je ne sais pas très bien me servir de ceux-ci et qu’en conséquence ils soient moins réactifs.

 

Je pars du principe que n’étant, en quelque sorte, qu’un blogueur lambda malgré plus de sept ans d’existence, je n’ai pas toujours les capacités requises.

 

Vous avez souvent entendu comme moi cette phrase : La valeur n’attend pas le nombre des années !

 

Il faut croire que celle-ci ne s’est pas trouvée dans le berceau de mon enfance, il faut donc que je me contente du peu que je possède.

 

Si regarder devant soi est ma devise, je dois devoir m’en contenter.

 

Amicalement.

 

Christian Coulet

Coulet.christian@business-seniors.com

 

Newsletter
Inscrivez vous avec FaceBook
ou entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:

Bonjour à toutes et à tous,

 

Laurent, mon ami truculent et combien sympathique, qui lui aussi a quitté la France en 2014 pour aller s’installer au Canada à Montréal.

 

Il est devenu dans la blogosphère francophone, le webmaster qui ne cesse de nous surprendre, tel son site ci-dessous :

 

 

Ce n’est, somme toute, qu’un package de produits qui vont vous permettre de créer votre business en ligne, rien que ça !

 

Non seulement c’est drôlement pratique, mais en plus il nous offre généreusement :

 

Les 12 erreurs à ne pas faire pour vendre en ligne.

 

Je vous avais bien dit que c’était un gars sympa.

 

Christian Coulet

Coulet.christian@apostrophe-seniors.com

 

 

Newsletter
Inscrivez vous avec FaceBook
ou entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:

Bonjour à toutes et à tous,

 

C’est génial d’avoir une Mamie de 99 ans. Je l’ai filmée dans sa chambre médicalisée et j’ai eu l’idée avec elle de produire des vidéos pédagogiques d’environ une petite minute.

 

Ici l’épisode 1 : le match entre les rentabilités d’une chambre médicalisée et de l’assurance-vie

 

Il vous suffira de cliquer ICI

 

Pensez à partager si vous aimez !

 

L’épisode 2 est en préparation : la revente d’une chambre médicalisée.

 

Bonne lecture et à bientôt !

 

Christian

Coulet.christian@apostrophe-seniors.com

 

Newsletter
Inscrivez vous avec FaceBook
ou entrez simplement votre prénom et votre adresse email ci-dessous:

Boosté par WP-Avalanche